C’est quoi l’éducation financière?

Actuellement, quatre sénégalais sur cinq ne disposent pas d’un compte bancaire. La méconnaissance des mécanismes fondamentaux et des circuits formels de l’économie constitue l’une des causes de ce faible taux de bancarisation estimé à 21% (MEFP, mai 2017). Les sénégalais résidents et ceux de la Diaspora font face à de lourds enjeux de faible taux d’épargne et de difficultés à gérer leurs finances personnelles. Ils ont besoin d’être outillés pour mieux comprendre et mieux gérer leur situation financière.
La stratégie d’ADEL.SAS en éducation financière vise à promouvoir des clubs d’investissement (CIDEL) dans le but de créer de nouveaux comportements ou à en changer certains afin d’adopter de saines habitudes financières.
Partant du constat que les sénégalais sont peu enclins à aborder les sujets relatifs à leurs finances, il s’agit ainsi de les inciter à parler de revenus, de dépenses, d’endettement bancaire, d’assurance, d’épargne, de placement et d’autres investissements en leur offrant les opportunités et espaces adéquats pour le faire. Pour qu’ils puissent en parler, il faut également les aider à améliorer leurs connaissances et leurs compétences. Les CIDEL offrent le cadre et les possibilités d’échanger avec des Conseillers financiers et de partager des expériences en finance et investissement.
ADEL.SAS considère que l’éducation financière vise à donner à tous les citoyens un ensemble de connaissances et de savoir-faire leur permettant de faire des choix pertinents dans le domaine financier au regard de leurs objectifs.

WordPress Video Lightbox Plugin
Lancez la discussion
1
Besoin d'aide?
Hello
Comment pouvons-nous vous aider ?.
Contactez-nous via whatsapp :)
ADEL SAS
Powered by